LES COULISSES

Angry Birds, les origines

Découvrez l’histoire derrière l’un des plus gros succès de l’App Store.

Du jour au lendemain, ou presque, Angry Birds s’est affiché partout. Pas seulement sur les écrans d’iPhone et d’iPad, mais aussi dans le monde réel avec des t-shirts, des casquettes, des peluches et bien d’autres produits dérivés.

Mais avant sa percée en 2009, Rovio, le studio à qui l’on doit ce jeu devenu culte, était une entreprise bien différente. La firme finlandaise avait déjà créé 51 jeux mobiles auxquels s’ajoutent quelques titres réalisés sur commande, pour le compte d’autres entreprises.

D’ailleurs, avant qu’elle ne lance le jeu qui allait faire sa fortune, la société a bien failli mettre la clé sous la porte.

Avant Angry Birds, Rovio avait déjà travaillé sur d’autres jeux, comme Bounce.

En effet, au cours de la transition difficile entre les anciens smartphones et l’ère de l’iPhone et de l’App Store, Rovio a dû réduire drastiquement ses effectifs, passant de 50 à seulement 12 employés.

« Il était grand temps pour Rovio de revoir sa stratégie » nous explique Tuomo Lehtinen, le programmeur en chef d’Angry Birds. « L’iPhone et l’App Store ont joué un rôle clé dans ce processus. »

L’entreprise n’a pas tardé à toucher le gros lot. Tuomo se souvient du moment où le concepteur d’Angry Birds, Jaakko Iisalo, a trouvé l’idée du jeu. « Un soir, chez lui, il a eu cette idée folle d’un groupe d’oiseaux en colère qui iraient pilonner des bâtiments » nous raconte-t-il. « Il a dessiné une ébauche qui a immédiatement été appréciée au sein de l’équipe. Il y avait une certaine magie dans ce projet. »

Notre concepteur a eu cette idée folle d’un groupe d’oiseaux en colère qui iraient pilonner des bâtiments.

Tuomo Lehtinen, programmeur en chef d’Angry Birds

Les premières ébauches d’Angry Birds étaient déjà dotées de la plupart des éléments qui ont fait le succès du jeu.

Rovio avait trouvé ses nouveaux héros. Red, les Bleus et Chuck, aujourd’hui personnages récurrents de la série, faisaient déjà partie de ce premier prototype.

Mais il manquait encore quelque chose. Il leur fallait des antagonistes dignes de ce nom, et l’équipe a (curieusement) opté pour des cochons à la peau verte. Un choix quelque peu… étrange.

« Il fallait qu’ils soient faciles à repérer au milieu des constructions » explique Tuomo. « On traversait aussi un épisode de grippe porcine, ce qui nous a incités à leur donner cette couleur verte. L’histoire des cochons voleurs d’œufs, qui explique la colère des oiseaux et pourquoi les cochons doivent se faire dézinguer, a été ajoutée par la suite. »

On traversait un épisode de grippe porcine, ce qui nous a incités à donner aux cochons une couleur verte.

Les cochons d’Angry Birds font désormais partie des méchants les plus reconnaissables de l’histoire du jeu vidéo.

La première démo d’Angry Birds demandait aux joueurs de garder le doigt sur les oiseaux pour les faire glisser à travers l’écran, mais le résultat était un peu brouillon.

« L’ajout du lance-pierre a beaucoup apporté au jeu » constate Tuomo. « Cette trouvaille combinée avec l’écran tactile de l’iPhone, qui était encore assez nouveau à l’époque, a rendu le jeu accessible à tous. »

Le projet a été achevé par une petite équipe composée de cinq personnes. Le succès a été triomphal, comme chacun sait, et s’en est ensuivie une série de jeux dérivés tels que Seasons, Space, GO, Epic ainsi que quelques partenariats avec des grands noms comme Star Wars™ et Transformers. C’est seulement en 2015 qu’il a été décidé de repenser le jeu original pour lui apporter une suite adéquate.

Le jeu original a été suivi d’un grand nombre de jeux dérivés, comme Angry Birds GO! (voir ci-dessus) et Angry Birds Epic (voir ci-dessous).

Le lancement d’Angry Birds 2 nous a rappelé combien le paysage de l’App Store s’est transformé depuis le lancement du premier opus. « Les joueurs s’attendaient à une expérience différente » précise Måns Wide, le chef de produit d’Angry Birds 2. « Au fur et à mesure, on s’est concentré sur l’idée de créer un jeu qui puisse être amusant pour toujours. »

Angry Birds 2 a conservé les idées du premier opus et les a renforcées avec de nouvelles mécaniques de jeu.

Même si cette suite se tient prête à souffler sa troisième bougie, Rovio ne cesse d’ajouter des nouveautés. Des personnages inédits, comme l’Oisillon, ainsi qu’un flot continu de nouvelles fonctionnalités (et de chapeaux) participent à dynamiser le gameplay. C’est bien simple, chaque semaine, on y trouve quelque chose de nouveau à voir ou à faire !

Si Angry Birds 2 répond à tous les critères d’un jeu moderne en constante évolution, l’essence du premier opus a bien été préservée. Beaucoup de choses ont changé depuis qu’Angry Birds est apparu en 2009, mais le frisson originel est resté intact : tout détruire en balançant des volatiles en colère est toujours aussi satisfaisant.

Le monde d’Angry Birds

    Angry Birds 2

    Meilleur jeu d'action oiseau !

    AFFICHER

    Angry Birds Match 3

    Jeu de combinaisons mignon !

    AFFICHER

    Angry Birds POP!

    Jeu de tir et d'éclatage de bu

    AFFICHER

    Angry Birds Blast

    Un jeu de réflexion explosif

    AFFICHER

    Angry Birds Evolution

    Collections et combats RPG

    AFFICHER